Sophrodélène
Sophrologue à Longjumeau, Épinay sur Orge, Orsay et Paris-Saclay
Sophrologue à Longjumeau, Épinay sur Orge, Orsay et Paris-Saclay

Parent d'un enfant tyran, comment se faire aider ?

Articles

 Dans ces familles, la vie est devenue douloureuse, un climat de violence et de crainte s’y est installé. À l’intérieur de la maison se joue plusieurs fois par semaine, et parfois tous les jours, la même scène : l’enfant tyran menace, provoque, fait du chantage et s’il n’est pas suivi dans ses exigences, rentre dans des crises de colère très violentes : cris,  destruction d’objets, insultes, coups....

Souffrance de l'enfant, souffrance des parents

Derrière les crises de colère se cache une grande angoisse de l’enfant tyran souvent en lien avec un Trouble (TDAH*,  TOC*, TDDE*...). Or le diagnostic est difficile à faire, d’une part parce que les listes d’attente pour des rendez-vous de diagnostics sont très longues, et d’autre part parce que bien souvent l’enfant refuse l’aide des thérapeutes.

Les parents, quant à eux, sont sur le qui-vive, ils font tout pour éviter de nouvelles crises. Ils changent leurs habitudes, s’organisent en fonction de l’enfant et non en fonction de leurs propres besoins, c’est un véritable renoncement qui, petit à petit, se met en place.

*TDAH : Trouble de Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité

*TOC : Trouble Obsessionnel Compulsif

*TDDE : Trouble Disruptif avec Dérégulation Émotionnelle

Les parents souffrent et n’osent en parler de peur de passer pour de «mauvais parents», d’autant que les crises n’ont lieu qu’à la maison*, ils ont un sentiment d'échec et de honte et restent seuls face à leur propre souffrance et à celle de leur enfant.

*Très souvent, l’enfant tyran est violent uniquement à la maison, à l’extérieur il n’a aucun problème de comportement, parfois même, il est timide ou réservé. À l’adolescence, s’il n’est pas pris en charge, cette violence peut éclater en dehors du foyer familial.

La méthode R.E.A.C.T.

Le CHU de Montpellier a développé une méthode pour accompagner les parents d'enfant tyran*. L’idée est de changer l’attitude des parents, de les aider à reconquérir la maison et de réinstaurer une hiérarchie familiale normale. La méthode R.E.A.C.T. (Réagir face à son Enfant ou son Adolescent à Comportement Tyrannique) propose aux parents la mise en place d’une nouvelle posture éducative basée sur la Résistance Non Violente* mais aussi sur la pleine conscience. Sur un cycle d’une dizaine de séances, cette méthode propose des outils à mettre en place semaine après semaine. En changeant leur manière de réagir, les parents vont retrouver leur place, et parce que cet équilibre hiérarchique sera rétabli, alors l’enfant changera petit à petit son comportement.

*Dr Nathalie Franc, pédopsychiatre et Raphaëlle Scappaticci, psychologue clinicienne  au Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, équipe MPEA (Médecine Psychologique de l'Enfant et de l'Adolescent ) de la Pr. Diane Purper-Ouakil  ont lancé et animé en 2015  la méthode R.E.A.C.T. auprès de groupes de parents d'enfant tyran

*Un Programme de Résistance Non Violente a été développé à l’Université de Tel Aviv par le Pr. Haim Omer

5 questions à se poser pour déterminer si son enfant est un enfant tyrannique

  • votre enfant vous fait-il peur ?
  • avez-vous fait des renoncements par rapport à la situation de votre enfant
  • vous sentez-vous empêché de prendre des décisions à cause de votre enfant ?
  • Ressentez-vous de la honte par rapport à la situation ?
  • Votre enfant fait-il preuve de violence contre vous ?

Extrait de la méthode R.E.A.C.T. et du site www.association-react.fr

Dédicace

Cet hiver, A. m’appelle. Elle voudrait gérer ses émotions face à son enfant et me demande si la sophrologie pourrait l’y aider. Je lui réponds que «Oui, la sophrologie est une méthode complètement adaptée à la gestion des émotions !», et elle m’explique la situation, je découvre le terme «enfant tyran» , je suis touchée... et je passe à l’action.

Je me documente, je lis, je prends des notes, je me forme et plus j’avance, plus je suis persuadée que la sophrologie peut apporter beaucoup aux parents d’enfant tyran. J’ai hâte de participer au prochain colloque des professionnels organisé par l’association R.E.A.C.T..

En écrivant cet article, j’ai une douce pensée pour A. , son enfant et le reste de la famille qui ont pris un nouveau virage pour un nouvel ancrage parental et une ambiance apaisée.

Où se faire aider avec la Méthode R.E.A.C.T. ?

Formée à la méthode R.E.A.C.T.,  je peux aussi  vous accompagner en sophrologie, avec un suivi tourné vers la gestion de vos émotions, l’ancrage de votre nouvelle posture éducative et la pleine conscience.

 

Pour trouver un thérapeute près de chez vous : www.association-react.fr  
 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.