Sophrodélène
Sophrologue à Longjumeau, Épinay sur Orge, Orsay et Paris-Saclay
Sophrologue à Longjumeau, Épinay sur Orge, Orsay et Paris-Saclay

Éloge de la lenteur

Pratique

C'est en regardant tomber les feuilles d'automne, lentement et délicatement, un jour de vent léger et de soleil radieux que j'ai eu l'inspiration pour cet article. J'étais en randonnée, et j'ai été frappée par le contraste en le mouvement lent de ces feuilles qui tournoyaient gracieusement en prenant tout leur temps pour toucher le sol et mes derniers jours d'activité hyper dense et intense. Ce temps que je prenais à marcher dans une nature splendide, flamboyante et surprenante - en altitude la neige était déjà présente - m'est apparu salvateur. Ces feuilles qui tombaient en flocons colorés étaient un bel écho à l'ambiance de cette randonnée et de cette pause indispensable.

L’automne est là

La nature s’est parée des couleurs flamboyantes comme un dernier éclat avant de se mettre au repos. Les premières neiges ont blanchi les sommets des montagnes.

Et si nous profitions de la saison pour ralentir le rythme de notre vie ...

L’automne et ses nuits plus courtes nous invitent à freiner nos vies pressées et stressées.  Le bon tempo serait un andante plutôt qu’un presto.

Écologie intérieure

Ralentir le rythme passe par l’écoute de soi. Être à l’écoute de soi, ce n’est pas écouter la petite voix qui ordonne ou culpabilise,  ce n’est pas obéir aux «il faut» ou aux  «je dois».  Être à l'écoute de soi, c'est se poser un moment et se demander «Comment je me sens, là,  maintenant ?  De quoi ai-je vraiment besoin, là, en ce moment ?». On peut être étonné de la réponse, et s’apercevoir que l’on peut s’autoriser à lâcher de vieilles habitudes.  On se surprend à pouvoir abandonner des façons de faire et  de s’organiser, issus de notre éducation. On se sent capable de se détourner de vieux diktats qui ne nous correspondent pas, et même, soyons fous, de se moquer de sa petite voix intérieure et lui lancer un heureux et salvateur «cause toujours !».

Une seule chose à la fois, question de rythme et d’harmonie

Pour être efficace et faire rentrer la to do list, on privilégie le multitâche.

Or être pleinement dans chaque moment de vie aide à se sentir plus calme. Pour reprendre l’analogie à la musique, lorsqu’on fait deux choses en même temps, la cuisine et les devoirs, la réunion et la commande drive, c’est un peu comme si on essayait de jouer deux partitions en même temps. C’est comme si au sein d’un orchestre, alors que les musiciens autour de nous répétaient une symphonie de Mozart, on tentait à son pupitre de travailler une sonate de Brahms... Question de rythme et d’harmonie.

Autorisons-nous à prendre le rythme de l’automne, ralentissons !

Vous trouverez ici, un lien vers un exercice de sophrologie. Il s'agit d'une visualisation pour vous aider à ralentir votre rythme de vie.

Hqdefault

Les images sont des paysages des Cévennes (merci à Michèle et Gilles) et des Bauges.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.